L’envers de la vie à 30000 pieds

On en parle, c’est de moins en moins tabou et en plus avec ce qui se passe actuellement dans une compagnie low-cost, il est difficile de passer à côté au niveau de l’actualité. La vie d’hôtesse de l’air ou de steward, tout comme celle de pilote, fait rêver et laisser à prédire des voyages, de la découverte et plein d’autres bonnes surprises. Mais quelle est la réalité? 

La Pam Ann ou la Sabena, c’était le « golden age ».

Et oui dans le temps, les hôtesses et les stewards recevaient de super formations commerciales tout comme sur la sécurité mais ceci était presque secondaire. Ils partaient plusieurs jours d’affilée dans une ville, ils avaient le temps de profiter et de découvrir, de vivre comme un habitant le temps de quelques nuits. Mais ce temps est révolu, au jour de la rentabilité et celui où les gens veulent prendre l’avion pour aller au bout du monde pour le prix d’un billet de train (ou encore moins) !

Sachez que ceci a des répercussions sociales sur les employés des compagnies et que la charge de travail va de paire. Et donc voyager, rêver, visiter, c’est (en partie) du passé.

Il y a peu de temps, si tu me suis sur Instagram, je t’avais demandé via une story ce que tu entendais et pensais si je te disais que j’étais steward. Et il y a plusieurs choses qui sont venues et je remercie d’ailleurs ceux qui ont répondu à ma question : voyons cela ensemble.

© Paul Jongeneelen

Respect et élégance

C’est revenu par deux d’entres-vous, et oui en effet l’élégance est encore présente mais plus partout. Certaines compagnies se veulent jeune et dynamique et le costume disparait également au profit d’un polo avec des baskettes blanches. Le respect s’efface aussi chez certains passagers… Mais ils ne sont pas à blâmer, il faut plutôt en vouloir à certaines compagnies qui oublient également que le rôle principal d’un cabin crew est la sécurité à bord des avions. Puisque si nous n’avions pas un rôle important à la sécurité, penses-tu que de célèbres compagnies garderaient leurs équipages coûteux?

La rencontre avec d’autres cultures

Tout dépend de la compagnie pour laquelle nous travaillons. J’ai de la chance, j’ai une compagnie qui vole vers le Moyen-Orient (Israël), l’Afrique, l’Inde et l’Amérique, ce qui me fait rencontrer au quotidien sur les vols en Europe des passagers de plusieurs cultures différentes dans un même avion avec les correspondances. Cela s’avère parfois difficile aussi à gérer mais la plupart du temps cela est juste enrichissant.

La chance de découvrir pleins d’endroits différents

En effet cela arrive de temps en temps, mais encore une fois cela dépend d’une compagnie à l’autre et la tendance actuelle montre que de moins en moins d’équipages sont envoyés en arrêt de nuit à l’étranger afin de réduire les coûts et pouvoir rivaliser avec la concurrence parfois féroce sur la même ligne. Mais c’est aussi grâce à cela que je te fais voyager, tu as lu d’ailleurs mon dernier article sur une après-midi à Budapest?

Le fantasme du sexe dans les toilettes

Tu fais peut-être parti de ceux qui m’ont gentiment signalé ceci et cette réaction me fera toujours autant rire et sourire. Savais-tu que avoir des rapports sexuels dans une toilette de l’avion s’appelle également le « mile high club »? Autant l’idée peut être excitante quand tu voyages temps en temps mais quand tu passes ta vie dans un avion en voyant dans quel état peuvent finir les toilettes et le peu de temps pour les nettoyer, l’envie finit toujours par passer. Et puis, nous risquons également notre travail si nous nous faisons attraper, cela serait dommage de perdre son job de rêve… Tu ne penses pas?

J’espère avoir répondu à ce que tu m’avais dit lors du petit « sondage » sur mon Instagram et si tu l’as raté, il est jamais trop tard que pour venir me suivre. Et tu peux toujours me poser tes questions ou poster tes suggestions en commentaires et je reviendrai vers toi dès que je peux.

Pour conclure, je tiens également à signaler que ceci n’engage que mon avis personnel et que je continue de faire mon travail avec envie et passion. Je ne changerai également pour rien au monde car il y a des points positifs comme négatifs dans toutes les professions.

A très bientôt =)

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.