A l’assaut du volcan de Ténérife : El Teide

El Teide, ce volcan qui est la principale raison d’exister de Ténérife : sans lui, l’île ne serait pas la même. Voire l’archipel ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Il est encore actif et peut se réveiller à tout moment et détruira ainsi tout ce que nous connaissons de l’île.

Ce volcan vieux de 434 ans est entrée en éruption pour la dernière fois en 1909. Il est en fait composé de plusieurs plus petits volcans tous répartis dans le parc national. Le Teide est le pic le plus haut, il culmine à plus de 3700m d’attitude, ce qui fait de lui le 3ème plus haut volcan au monde et le plus haut sommet d’Espagne.

Au fil de ta visite, tu pourras découvrir et tourner autour afin d’en découvrir tous les aspects : des plus petits cratères aux champs de lave qui donnent des paysages lunaires et montrent la puissance qui sommeille en cette montagne. Tu savais d’ailleurs que le parc national du Teide est régulièrement sollicité pour des tournages de films ou publicités? Comme en 2010 pour pas mal de scènes du film « Le Choc des Titans ».

Nacional Parque

Parque Nacional del Teide

Plusieurs sentiers de randonnée s’offrent à toi si tu adores ça, un te permet même de rejoindre le sommet en passant par le Pico Viejo, l’ancien volcan actif qui laissa sa place au jeune et frais Teide. D’ailleurs si tu es intéressé, je te propose une petite carte qui te montre les différents « must-see » du parc national et protégé :

Le *Sendero* Nueve (sentier 9) te guidera dans les méandres de ce volcan et jusqu’au sommet. Pour le faire dans son entièreté, le panneau affiche 8 heures de marche en comptant les pauses bien entendu. Nous avions comme objectif le Pico Viejo, à un peu plus de la mi-chemin, mais les conditions météorologiques ont eu raison de nous et nous ont obligé de rebrousser chemin presqu’à destination (nous n’avions pas l’équipement pour affronter ce genre de marche dans les conditions qui se profilaient à nous) mais malgré tout cela nous a permis de bien découvrir les paysages originaux du parc national.

Si froid/So cold

El Teleferico

Nous avions réservé le téléphérique qui nous mène à 600m du sommet (à pied),  ce qui représente un dénivelé d’environ 200m en altitude, et il faut avouer qu’un lambda sans aucune condition sportive aura du mal à le faire sans y laisser ses poumons. La montée en téléphérique dure environ 10 minutes, s’il ne s’arrête pas au milieu. Il faut compter €27 pour la montée et la descente à savoir qu’il n’est valable que pour une heure sur le haut du volcan. Néanmoins,  nous avions dépassé de 40 minutes et nous n’avons eu aucun soucis pour redescendre.

Teleferico

Je te conseille personnellement de réserver à l’avance sur le site web et de le planifier en début de voyage. Pourquoi au début me diras tu?
Parce que c’était prévu le lundi pour nous et le téléphérique fût fermé lundi et mardi pour conditions climatiques défavorables (avis de tempête), il semblerait que c’est régulièrement le cas. Pour la petite histoire : « Un couple de français que nous avons rencontré est ainsi passé à côté de cette superbe expérience en l’ayant prévu a la fin de leur voyage et du coup ils n’avaient plus de jours dispo avant de rentrer ».

Pico del Teide

L’accès au sommet est réglementé et protégé afin de préserver la beauté du site, une cinquantaine de visiteurs maxi est autorisée par tranche de 2h. Il te faudra d’ailleurs faire une demande au préalable sur internet : en cliquant ici. Penses à le faire à temps comme j’explique un peu plus loin !

Above/Sur Teide

Une fois l’autorisation obtenue, munis-toi de la preuve imprimée et une pièce d’identité en cours de validité pour l’accès. Tu arriveras ainsi sur le Telesforo Bravo n°10, le seul et unique sentier qui te mène au cratère du Teide à 3718m d’altitude.

Une montée en altitude d’environ 200m qui sont réalisés sur 600m en 40 minutes plus ou moins. Ce sentier est classé de difficulté extrême en raison de l’altitude et l’oxygène manquant mais aussi des courbes serrées, de l’odeur de soufre qui se dégage des fumeroles du volcans : il faut donc monter lentement et par étape en faisant régulièrement des pauses.

Si la météo le permet et que le ciel est bien dégagé, tu auras une vue panoramique sur Ténérife mais aussi sur l’archipel des Canaries, tu distingueras facilement Lanzarote, Hiero, Gran Canaria, Fuerteventura ou encore La Gomera. Si tu décides pour la randonnée complète depuis le bas du volcan, tu feras étape au refuge d’altitude qui te permettra l’accès avant 09:00 au pic afin d’admirer le lever de soleil et l’ombre impressionnant du Teide qui se projette sur la mer.

View Teide

Pour ceux qui n’ont pas l’autorisation d’accès au sommet, plusieurs autres sentiers sont proposés de difficulté moindre car moins de dénivelés et bien mieux aménagés, dont un qui te mènera au Pico Viejo.

Une expérience unique

C’est pour moi une expérience unique et incontournable lorsqu’on est sur l’île de Ténérife. Il faut simplement bien se préparer et réserver dans les temps et correctement le tout. D’ailleurs, un conseil est de faire la demande d’accès au sommet en même temps que quand tu réserves tes billets d’avions car les places partent vite ! Si jamais le téléphérique est fermé, l’autorisation est valable le jour d’ouverture suivant (reconductible jusqu’à 3 jours après).

A bientôt pour de nouvelles aventures et de nouveaux voyages…

More about Fred

Jeune personnel navigant commercial, blogueur entre deux vols, partageant ses bons plans et ses endroits favoris à Bruxelles comme ailleurs, tout comme ses marques préférées et sa vie quotidienne.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *