Ténérife, une île avec 2 vies

Tu l’attendais sûrement : mon feedback sur mon voyage à Ténérife ! Je l’avais en fait gardé pour le premier projet de l’année 2017 auquel je participe : « Les Lubies de Roxy, le mag », un webzine composé de plusieurs blogueurs que je t’invite à découvrir sans plus attendre en cliquant ici

Tenerife, et les îles canariennes en général, sont devenues une destination prisée du tourisme de masse. Quand on dit qu’on y va en vacances, les gens nous disent toujours « Tu vas aller glander sur la plage pendant une semaine ». Pourtant, je n’y ai passé que 1h sur toute la semaine à me reposer et faire la moule sur la plage. Beaucoup oublient que Ténérife est une île volcanique et que sa vie était dictée au rythme des éruptions.

Une usine à touristes…

Ténérife et ses larges côtes aménagées et déclinées de building en tout genre avec des resorts tous plus luxueux les uns que les autres. Oui, nous sommes bien au sud de l’île, plus précisément vers Los Cristianos et Costa Adeje, l’espace le plus peuplé de touristes venus des 4 coins du monde  profiter de cet été éternel qu’offre le sud. Il faut reconnaître néanmoins que c’est de cette région qu’on peut admirer les plus beaux couchers de soleil avec en toile de fond l’île de la Gomera.

Une petite île aux climats divers

Mais ce n’est pas qu’un été éternel qu’offre l’île, mais aussi un climat plus saisonnier rythmé par de petites pluies : c’est le nord. C’est ainsi qu’entre le désert du sud et la verdure campagnarde du nord, on peut s’y perdre régulièrement et voir les contrastes dictés par dame nature. Tout en faisant attention à l’extrème nord, du côté de Taganana, où les pluies sont régulières alors que le climat est tout de même plus chaud qu’à Puerto Cruz alors qu’on se retrouve alors encore plus au nord. Même les locaux ne peuvent expliquer les changements de météo qui peuvent parfois survenir en 5 minutes pour passer d’un superbe ciel bleu à une bonne grosse pluie canarienne ou à des températures bien plus basses alors que le ciel n’a pas changé. Ils nous confient même avoir une garde-robe dans le coffre de leur voiture pour être prêts à toutes les météos.

Un versant nord verdoyant

C’est un peu le volcan qui coupe l’île en deux et qui est sûrement pour beaucoup concernant le climat typique de cette petite île. C’est en faisant l’ascension de celui-ci qu’on remarque clairement le côté verdoyant du nord pourtant pas épargné par les chaleurs caniculaires de l’été (en général de mai à début octobre) et les 20°C durant l’hiver et l’entre-saison, parfois moins.

La côte sud préférée des touristes

La côte sud est bien entendu la plus préférée par les touristes pour son soleil et ses chaleurs. Mais malheureusement ce genre de personnes vont rarement en-dehors de leur resort ou station balnéaire. C’est typiquement l’image du tourisme de masse, il est d’ailleurs rare de croiser des locaux dans le sud de l’île en bord de mer.

Pays de la randonnée et du VTT

Contrairement au nord qui lui est préféré par les touristes en quête de nature, de randonnées pédestres ou en VTT. D’ailleurs, il y a pas mal d’informations qui se trouvent sur le site www.webtenerifefr.com ainsi que des cartes à télécharger que tu pourras importer dans Google Maps. J’ai pu tester l’une d’elles et je t’avoue que tu as intérêt d’avoir un bon VTT ou tu vas le regretter avec tous les cailloux qui se trouvent sur le chemin.

Un monstre naturel au milieu

Les Canaries c’est aussi un volcan qui est en partie responsable de leur existence mais aussi la raison de leur disparition, le jour où « El Teide » se réveillera.

Les volcans ne sont pas que des monstres destructeurs, ils sont également de superbes endroits pour des randonnées, obtenir de superbes panoramas, voir des paysages lunaires, des spectacles naturels plus époustouflants les uns que les autres.

Je te conseille vivement de planifier ta visite sur son sommet car en plus d’être sublime, tu pourras aussi dire que tu as été sur le plus haut sommet d’Espagne !

Choisir ce que tu souhaites

Ténérife est donc une destination parfaite tant pour les amoureux de la nature qui préfèrent le calme et la tranquilité, tout comme ceux qui aiment traîner sur la plage et profiter d’un été continu et quasi éternel.

Et toi, tu seras plus nord ou plus sud ?

More about Fred

Jeune blogueur belge qui partage sa vie, ses tests de produits cosmétiques, ses recettes favorites, ses voyages, mais surtout ce qu'il aime.

2 Comments

    1. Pour moi, ce serait les deux.

      Ca fait du bien la plage, la farniente, pour quelques jours.

      Et c’est génial de faire des marches, du trekking pour découvrir des paysages.

      Enfin, ce qui a l’air de manquer, c’est le coté culturel, la découverte de nouvelles cultures, de façon de vivre. Et la nourriture locale ? Comme en Espagne ?

      1. En effet, Ténérife est vraiment développé pour le tourisme de masse et donc le culturel est peu présent. La nourriture locale est bien sur à base poisson principalement et de poulets (Je ne peux pas t’en dire beaucoup plus, étant végétalien)

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *