La bûche 2016 : clémentine et chocolat

Comme chaque année à l’arrivée des fêtes, c’est la bûche de Noël qui va venir clôturer l’orgie culinaire des foyers en ces 24, 25 et 26 décembre. Fêtant mon premier Noël végétalien, impossible de trouver une bûche adaptée dans le commerce. Je me suis donc mis aux fourneaux pour réaliser un dessert simple, efficace et léger.

Pour cette première réalisation de bûche végétalienne, j’ai voulu faire simple. Je suis donc parti des valeurs sûres : le chocolat et un peu de fraicheur avec un fruit de saison : la clémentine. Puis c’est aussi la saison du pain d’épice, et j’ai ainsi opté pour un biscuit avec ce délicieux goût.

Je tiens juste à signaler, avant de commencer, que cette bûche est simple à réaliser et rapide. Il faut juste bien la laisser se reposer une bonne nuit au frigo avant de la déguster ou la faire le matin pour le soir.

Prêt? Ready? Set, pâtissons !

Le biscuit, la base aux 4 épices

Ingrédients :

  • 110 g de farine
  • 50 g de sucre
  • 1 c. à café de poudre à lever
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 15 g d’huile végétale
  • 125 ml de lait végétal (j’ai utilisé du lait d’amande)
  • 1/2 c. à café de mélange à pain d’épice

Pré-chauffer le four à 180°C.

Mettre tous les ingrédients solides dans le bol du robot et les ingrédients liquides dans un autre bol.

Mélanger les ingrédients solides et y incorporer le mélange liquide. Si la pâte est trop épaisse, ajouter du lait végétal.

Mettre sur une plaque allant au four (la moitié de la plaque que j’ai utilisé est plus que suffisante) et assez large que pour recouvrir tout le moule à bûche. Enfourner pour 10 à 15 minutes, surveiller la cuisson.

Laisser refroidir avant de l’utiliser.

La mousse au chocolat

Ingrédients :

  • 300 g de crème soja à pâtisserie (Bonneterre, Bjorg ou Alpro pâtisserie)
  • 1 c. à soupe de sucre (ou 2 selon les goûts)
  • 1 c. à café de fécule
  • 200 g de chocolat noir

Mettre la crème à fouetter dans le bol du robot avec la fécule et le sucre.

Pendant ce temps, fondre le chocolat au bain marie.

Une fois que la crème commence à monter, incorporer le chocolat et fouetter quelques minutes pour obtenir une crème consistante.

Montage de la bûche

Recouvrir le moule à bûche de crème chocolat. Ajouter 2 mandarines (ou plus) coupées en petit morceaux et ajouter un morceaux de biscuit. Recouvrir le tout de mousse au chocolat et mettre le biscuit.

Pour démouler la bûche après l’avoir laissé 2 à 3 heures au frais, utiliser un chalumeau culinaire pour chauffer les bords et faire glisser le moule.

Un glaçage chocolat noir
  • 100 g de chocolat noir
  • 50 ml de lait végétal
  • 10 ml d’huile végétale

Mettre le chocolat à fondre au bain marie avec le lait végétal et l’huile végétale. Bien mélanger le tout au fouet jusqu’à obtention d’un glaçage liquide mais pas trop. Plus tu le veux fin et liquide, plus il te faut rajouter du lait végétal.

Mettre la bûche sur une grille et faire couler le glaçage au chocolat. Récupérer l’excédant et réitérer l’opération jusqu’à avoir une couche uniforme et recouvrir la bûche entière.

Il ne reste plus qu’à attendre qu’elle repose quelques heures au frais. L’idéal étant préparée la veille pour le lendemain.

Bonne dégustation !

More about Fred

Jeune personnel navigant commercial, blogueur entre deux vols, partageant ses bons plans et ses endroits favoris à Bruxelles comme ailleurs, tout comme ses marques préférées et sa vie quotidienne.

1 Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *