Un long weekend à Berlin

Il était peut-être grandement temps que je rédige cet article sur mon weekend à Berlin, car comme tu le sais déjà : depuis j’ai été à Ténérife. C’est d’ailleurs dans l’avion que j’ai commencé la rédaction de cet article. Le weekend à Berlin fût planifié à 15 jours du départ lorsque j’avais reçu mon planning professionnel. Faisons maintenant le point sur comment, pourquoi et que voir.

Pourquoi Berlin?

Parce que j’avais déjà été à Berlin en février 2016 et la météo ayant été très très peu clémente : pluie et vent, avec des températures approchant les 4 à 5°C,  vraiment le temps de merde (soyons honnête et ne pesons pas les mots) par excellence quoi et encore plus froid en sensation que du -1/-2°C avec de la neige ou encore les -10°C et le célèbre ciel bleu hivernal. Je m’égare, donc pourquoi Berlin? Parce que j’y avais déjà été et que je souhaitais y retourner pour encore plus en découvrir et cette fois-ci avec un objectif en plus : découvrir les restaurants végétaliens.

New Tan 100%

Ce qui nous a surtout fait choisir Berlin aussi, c’est le prix des billets d’avion : €73 aller/retour (pour trouver les meilleurs prix comme moi, utilise Skyscanner). Avec un départ depuis Brussels Airport, non pas le célèbre Brussels South avec la plupart des vols low-cost, et au retour à destination de Paris-Orly. Mon ami habitant Paris, ainsi les frais étaient partagés pour arriver à l’aéroport et les billets étaient au final bien moins chers en faisant comme cela.

De là, nous avons regardé après un hôtel et nous nous sommes dirigés vers la chaîne IHG avec un Holliday’Inn situé à Prenzlauerberg, au nord de la ville. Il faut compter une dizaine de minutes en tram pour arriver à la célèbre « Alexander Platz » et une bonne vingtaine de minutes à pieds. Une station de métro et de S-Bahn est située elle à 5 minutes à pied de l’hôtel.

Comment y arriver?

Il est possible d’y venir depuis l’Europe entière et du monde par la même occasion, Berlin proposant 2 aéroports internationaux : Berlin Tegel (aéroport principal et mondial) et Berlin Schönefeld (aéroport low-cost). Tous deux sont très bien reliés au centre par transport public, il faut d’ailleurs compter entre 40 et 60 minutes pour rejoindre le centre à un prix démocratique (3,30€ pp l’aller simple ou 7,60€ pour la carte 24h des zones ABC).
Egalement accessible en train depuis une simple connexion en Allemagne :

  • Depuis la Belgique : à Cologne, Düsseldorf ou autres villes : il faut néanmoins compter environ 6h depuis Bruxelles.
  • Depuis la France : à Cologne, Düsseldorf, Francfort ou autres villes : il faudra compter minimum 7h30 par contre pour le plus rapide.

10 choses à ne pas rater

Tiergarten

Tiergarten

Si la météo le permet, une balade dans ce vaste parque est un must. Que ce soit en été avec les arbres et les nombreuses fleurs, en automne pour les couleurs que nous connaissons qui sont propre à cette saison ou encore en hiver avec les longues allées blanches qui craquent sous vos chaussures.

Ah, au fait, avant que je continue, n’oublie pas de te référer à la carte plus loin dans cet article pour retrouver chacun de ces lieux !
Potsdamer Platz

Potsdamer Platz

Une place au centre de Berlin qui n’est  pas si vieille car détruire pendant la guerre et devenue ensuite une « no man’s land » avec le mur de Berlin qui séparait la ville en deux durant la guerre froide. Les immeubles que tu pourras y voir actuellement sont pour la plupart récents (1990), c’est une des places les plus marquantes de Berlin. Non loin de là, tu découvriras aussi le Mall of Berlin si jamais la météo n’est pas au top, ou simplement pour acheter des vêtements bien chauds car tu ne pensais pas qu’il ferait si froid.

tho_9428

Neue Synagogue

Ne t’attends pas à un bâtiment hyper moderne car elle a de nouvelle que son nom, elle date quand même de 1866. Elle a été construite pour la simple raison que la communauté juive devenait de plus en plus grande et que l’ancienne n’avait plus assez de place pour accueillir les pratiquants. C’est un bâtiment remarquable qu’il est possible d’aller visiter, cependant un contrôle permanent y est en place en raison de la crainte de vandalisme ou autre attaque suite au climat antisémite et terroriste.

Oberbaumbrücke

Ce pont en brique traversant au dessus de la Spree (rivière allemande et tchèque) construit à la fin du XIX. Il relie Friedrichshain et Kreuzberg, des quartiers de la ville qui ont été séparés pendant plus de 28 ans par le Mur de Berlin. Il est de style néogothique et est un symbole de la réunification pour les berlinois.

Oberbaumbrücke

Alexanderplatz

Autrefois une petite et simple place de marché jusqu’au XVIIe siècle, cette place est aujourd’hui une vraie plaque tournante de la mobilité berlinoise avec de nombreuses connexions : metro, tram, bus et train. Avec cet atout et les nombreuses grandes enseignes aux alentours, elle accueille pas moins de 300.000 personnes quotidiennement. Elle abrite également la célèbre tour de la télévision.

Alexander Platz

Brandenburger Tor

Cette porte située à l’entrée de l’ancien Berlin est un symbole de la ville mais fut aussi pendant plusieurs décennies symbole de la division de la ville, le monument faisant partie intégrante du mur de Berlin. Fréquentée par de nombreux touristes et de style néoclassique, elle est aujourd’hui comptée parmis les vestiges du mur qui a semé la discorde entre août 1961 et novembre 1989 soit pendant plus de 28 ans.

Berliner Mauer Gedenkstaette

En visitant cet endroit (gratuitement), tu connaitras toute l’histoire du mur et aussi tu découvriras le témoignage de personnes l’ayant vécu. C’est une visite qui peut être très riche en émotions et qui peut un peu te bouleverser si tu es sensible à ce sujet.

Gendarmenmarkt

Gendarmenmarkt

Cette place en plein coeur de Berlin est bordée par la Konzerthaus et deux cathédrales réformées (françaises et allemandes). Il est possible de monter (moyennant 3€) à la coupole de la cathédrale française y admirer le carillon et admirer une vue panoramique sur Berlin sans devoir payer les frais de la Tour de la Télévision qui sont bien exorbitants.

Museumsinsel

Cette île au centre de Berlin est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et abrite plusieurs musées : musée de Bode, Musée de Pergame, l’Altes Museum, Neues Museum et l’Alte Nationalgalerie. Mais elle abrite également un autre bâtiment tout aussi majestueux et important à Berlin : Berliner Dom et un jardin d’agrément : Lustgarten.

Reichstag

Reichstag

C’est un immense bâtiment à Berlin qui abrite le Bundestag ou encore Diète Fédérale Allemande, situé non loin de la Brandenburger Tor dans un superbe édifice avec une énorme coupole qui offre une vue panoramique sur la ville. La sécurité du lieux obligeant, il est nécessaire de réserver (la réservation et l’accès sont gratuits) pour accéder à la coupole. Un audio-guide est même disponible gratuitement à l’arrivée sur le toit afin d’avoir une petite explication du panorama et en savoir plus sur le bâtiment. Réserve à l’avance, car le nombre de places est limité, en cliquant ici.

Hors des sentiers battus

Berlin Tempelhof

Berlin c’est aussi l’occasion d’aller vers de l’insolite et des endroits peu communs. Tout comme l’ancien aéroport de « Berlin Tempelhof » qui est maintenant une aire récréative ouverte à tous. Cette aéroport fut abandonné car trop proche du centre et les vols devenant de plus en plus fréquents dans la capitale allemande que deux autres ont été créés en dehors de la ville.

Un peu moins insolite mais qui vaut le détour c’est le toit du Sony Center situé non-loin de la Potsdamer Platz.

Sony Center
Sony Center

Si jamais il te reste du temps…

 

Découvre où se situent les 10 lieux

Mais où manger vegan ?

Pour ce faire j’avais repéré grâce à la célèbre appli « Happy Cow » plusieurs endroits vegan & vegan-friendly à Berlin, j’ai listé les meilleurs sur la carte que tu vas trouver ici en dessous.

Tu peux également consulter mes reviews via la catégorie « Bonnes adresses » et en sélectionnant la ville de ton choix en l’occurence ici : Berlin.

Conclusion

Berlin est une excellente destination citytrip et en plus pour les végétariens, végétaliens et végans, il est super facile de trouver de quoi se restaurer et à moindre coût dans la plupart des cas. Un large éventail de plats gluten-free est également proposé dans de nombreux restaurants. C’est aussi une capitale européenne abordable et facile d’accès en avion depuis partout en Europe.

More about Fred

Jeune personnel navigant commercial, blogueur entre deux vols, partageant ses bons plans et ses endroits favoris à Bruxelles comme ailleurs, tout comme ses marques préférées et sa vie quotidienne.

3 Comments

    1. Hello !
      Ton article est vraiment top ! Il résume tout et en plus de faire découvrir cetre grande ville qui a était au cœur de conflits pendant plusieurs annees, tu en fait l’histoire. C’est très intéressant et ça donne réellement envie d’y aller 🙂
      Merci à toi, si je venais à m’y rendre, je me servirai volontiers de ton article !

      1. C’est gentil de ta part 🙂
        En effet cette ville est sublime et touchante, elle exprime merveilleusement bien l’histoire des allemands tout comme l’Allemagne industrielle que nous avons pu connaître. 🙂
        A bientôt

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *